L'iguane
un animal sympathique

A vrai dire, je n'en ai pas chez moi, mais je trouve cet animal tout de même très attachant, j'ai donc voulu en savoir plus, et je vais vous faire partager mes découvertes sur les iguanes.

Tout d'abord, je voudrais faire une rapide mise au point, car j'ai remarqué que beaucoup de gens confondaient les iguanes avec les varans! Terrible erreur, et je le prouve tout de suite:
Un iguane
Un varan

Ce n'est donc pas la même chose

De plus, malgré leur aspect primitif et des griffes acérées, les iguanes sont végétariens, contrairement à la plupart des lézards. Alors que les varans ont une langue fourchue rappelant beaucoup le serpent, l'iguane a lui une langue épaisse.

Carte d'identité:

Nom : Iguana iguana pour l'iguane commun (l'iguane vert dont nous allons parler)
Cyclura cornuta pour l'iguane rhinocéros
Amblyrhynchus cristatus pour l'iguane marin


Famille : Iguanidés
Ordre : Squamates sauriens
Classe : Reptiles

Apparence : Lézard vert au corps compact avec une rangée d'écailles épineuses allant du cou à la queue. Celle ci est longue et puissante, et généralement aplatie.
Le mâle est gris avec une crête rouge clair. La femelle est généralement brune
Les iguanes ont des paupières mobiles et de grands tympans externes
Chaque patte possède cinq doigts terminés par des griffes acérées

Taille : 2 m de longueur maxi
Poids : 5 kg maxi

Attention: petit iguane deviendra grand. Si vous voulez en acheter un petit, n'oubliez pas qu'il grossira!!! De plus, il demande beaucoup de soin.

Répartition : Mexique, Amérique centrale et Amérique du sud, Antilles, Madagascar et îles Fidji
Habitat : Habite les forêts tropicales et sur le bord des cours d'eau
Régime alimentaire : se nourrit principalement de feuilles et de petits fruits
Structure sociale : grand solitaire
Maturité sexuelle : 2 ou 3 ans
Saison de ponte : début de la saison sèche
Nombre d’oeufs/ponte : 75 maxi
Temps d'incubation : environ de 2 à 3 mois
Longévité : environ 10 ans
Effectifs : Espèce menacée et population à la baisse

L'iguane le plus répandu est l'iguane vert, et c'est de celui-ci que nous allons principalement parler.
Cependant, il en existe d'autre, comme l'iguane rhinocéros qui vit à Haïti et Porto Rico. Il tire son nom des trois cornes qu'il porte sur le front.
L'iguane marin ne vit qu'au Galapagos et est l'unique lézard marin. Il vit sur les plages et plonge pour se nourrir d'algues.

Contrairement à beaucoup de ses cousins, l'iguane vert ne court pas dans tous les sens. Au contraire, il passe langoureusement toute sa vie dans un arbre. C'est une version reptile du singe paresseux.

Remarque: Dans un même arbre, les iguanes les plus vieux se perchent le plus haut.

Adulte, l'iguane préfère la solitude ou les petits groupes, qui comportent toujours un mâle dominant.
Il est essentiellement végétarien, alors que petit, il se nourrit plutôt d'insectes.

Habitat:

Il choisira presque toujours une branche qui se trouve juste au-dessus d'une marre d'eau, pour qu'à la moindre alerte, il puisse plonger et disparaître. De plus l'iguane vert est un excellent nageur, sa queue lui servant à se propulser rapidement.

Alimentation:

L'iguane vert se nourrit principalement de feuilles, plantes et quelques petits fruits. Il saisit sa nourriture avec sa bouche et n'utilise jamais ses pattes. Il a de petites dents pointues avec lesquelles, il déchiquette sa nourriture. Il ne mastique pas sa nourriture, sa dentition ne lui permettant pas. Il possède deux bactéries qui jouent un rôle important dans la décomposition des aliments, Leuconostos et Clostridium. En captivité, l'iguane mange des légumes et fruits, de la salade verte, des carottes râpées, des fleurs de pissenlit ou de trèfle, des bananes, du raisin, des pommes, des tomates etc... Il est alors important de toujours bien varier la nourriture et de bien la mélanger pour que votre iguane ne devienne pas trop difficile. Il faudra aussi veiller à lui procurer un supplément de vitamines D3, de minéraux et de calcium et ce, tous les jours. La vitamine D3 joue un rôle d'une grande importance dans la croissance de l'iguane, car elle sert à l'absorption du calcium.
Il existe aussi des granulés déshydratés spécialement conçus pour les iguanes. Ceux-ci sont un bon complément alimentaire. Il faut donc essayer d'habituer votre iguane à en manger. Les iguanes ont ainsi ,en permanence, des granulés et vont les manger régulièrement. L'avantage de les habituer à manger ce genre d'aliments est que, si vous vous absentez quelques jours, votre iguane aura malgré tout de quoi manger. Il faut, dans ce cas, prévoir une quantité d'eau importante car les granulés font boire plus.

Entretien:

Le terrarium demande une attention particulière car il nécessite un entretien quotidien. Du fait du taux d'humidité élevé et de la chaleur, il vous faudra remplacer la nourriture et l'eau chaque jour et faire l'entretien complet du terrarium toutes les semaines environ pour éviter la formation de bactéries qui se logent sous la peau de votre iguane et qui obligera à désinfecter le terrarium en entier et fournir un traitement adéquat. L'iguane adore l'eau, alors donnez-lui des bains d'eau tiède régulièrement. Ces bains sont bienfaisants pour la mue de l'iguane en pleine croissance. L'humidité et les bains aideront à mieux faire disparaître l'ancienne peau. Il ne faut jamais enlever les lambeaux de peaux soi-même, vous pourriez abîmer la peau et causer des cicatrices. Certaines personnes s'apercevront que leur iguane fait ses besoins dans l'eau du bain. L'eau tiède agit comme stimulant. Si vous donnez des bains tous les jours, votre iguane fera ses besoins dans l'eau et votre terrarium demandera moins d'entretien. Mais attention, votre iguane en prendra rapidement une habitude.

La coupe des griffes doit se faire environ tous les 2 mois. Vous pouvez vous-même pratiquer la coupe des griffes avec un ciseau à griffe pour chat. Notez qu'il ne faut jamais utiliser un coupe-ongles domestique. Les griffes rondes de votre iguane pourraient se tordent à l'intérieur et le blesser sérieusement. On ne doit que couper la pointe de la griffe pour éviter tout saignement.

Habitat:

L'iguane vert est arboricole, alors n’hésitez pas à lui fournir de belles branches afin qu'il puisse grimper. Attention, ne prenez pas n'importe quelle branche. Les branches que vous trouverez à l'extérieur sont souvent porteuses de bactéries que vous ne voyez pas parce qu'elles vivent sous l'écorce. Il vaut mieux en acheter dans les animaleries. Procurez-lui également un endroit pour se cacher

La lumière exerce un rôle très important dans de développement de l'iguane vert. L'iguane a besoin de rayons UVA et UVB Le terrarium doit être muni d'un éclairage à ultraviolets chauffants UVA diffusé par une lampe pour reptile.
Les rayons UVA sont nécessaires au bien-être psychologique de votre iguane. Attention cependant, ces lampes dégagent une chaleur qui pourrait brûler votre iguane. Vérifiez que votre iguane ne pourra atteindre cette lampe et que la chaleur n'est pas excessive. Vous devrez choisir entre différentes intensités d'ampoule selon l'endroit choisi.
Les rayons UVB sont diffusés par un tube fluorescent adapté pour les reptiles. Les rayons UVB servent à enrichir, d'une part les couleurs de votre iguane, et d'autre part, ils permettent l'absorption du calcium en collaboration avec la vitamine D3. Notez que les tubes fluorescents utilisés pour les plantes d'aquarium qui diffusent des rayons UVB, ne sont pas suffisants pour votre iguane.
L'éclairage ne devra pas dépasser 12-14 heures par jour. Au-delà de cette période, votre iguane pourrait avoir des troubles de comportement par manque d'obscurité. L'exposition trop prolongée aux rayons UVB peut même endommager sa rétine. Au contraire, l'absence de rayons UV, de calcium et de vitamines entraîne la mort par décalcification. Aussi, sachez que la vitre absorbe à 95% les rayons UV. Alors, ne placez pas votre système d'éclairage au-dessus d'une vitre.
Votre terrarium peut aussi être muni d'une pierre ou coussin chauffant. ils permettent une meilleure digestion de la nourriture.

Attention: il existe sur le marché, une grande variété de pierres et coussins chauffants, mais Certains de ces produits chauffent à une température trop élevée et comme l'iguane ne ressent pas la douleur, il pourrait se brûler.

Pour le sol, l'entretien est plus facile avec du gazon synthétique. Il existe aussi des granules, des copeaux de bois, etc... Mais attention, certains de ces produits comme les granules, peuvent être avalés par votre iguane et sont donc dangereux pour sa santé. Les copeaux de bois demandent plus d'entretien car ils sont propices à la formation de parasites
Il vous faudra un vaste terrarium pour loger votre iguane.La température de celui-ci variera entre 28 et 35 degrés Celcius le jour et de 25 à 27 degrés Celcius la nuit avec un taux d'humidité assez élevé de 75%. Pour contrôler mieux le taux d'humidité, il vaut mieux asperger son terrarium 3 à 4 fois par jour. Pour les gens plus occupés, placez un grand bac d'eau dans le terrarium. Celui-ci maintiendra un taux d'humidité plus élevé avec la chaleur
Sachez que votre iguane grandira vite. Lorsqu'il sera trop grand pour le terrarium, il faudra le laisser en liberté dans une pièce munie d'un humidificateur et de lampes à ultraviolets. Il vous faudra aussi l'éloigner les courants d'air et des planchers froids.

Enfin, pour terminer, une page très interessante sur l'iguane terrestre, récupérée sur Horizon.fr:

L'Iguane terrestre

Genre: Conolophus
Espèce: subcristalus et pallidus


Durée de vie : plus de 70 ans
Poid maximum: 7 kg pour les mâles et 3 kg pour les femelles
Longeur maximum: 1,20 m

On le rencontre sur les îles de Santa Cruz, Plaza, Isabella, Fernandina et Santa Fe. L'iguane terrestre des Galapagos n'a aucune peur de l'Homme, ce qui le rend très facile à observer. Il vit en colonies dans les zones les plus arrides où il creuse son terrier. Il se nourrit d'herbe, de cactus, de placenta d'Otarie et d'animaux morts.

Durant la période d'accouplement, le mâle défend un territoire d'une centaine de mètres carrés. La femelle choisit sont partenaire. Un mâle peut avoir plusieurs femelles sur son territoire.

La femelle pond une dizaine d'oeufs dans un nid profond de 2 mètres. Les oeufs sont incubés pendant 4 mois à 32 degrés. Les prédateurs sont les scarabées pour les oeufs, les serpents, les buses et les hérons pour les petits, et les chiens sauvages pour les adultes.



 Au menu

Speed Up Apha